Guinée: Atelier de capitalisation du PASOC

05/02/2018

L’atelier de capitalisation des acquis du Programme d’Appui à la Société Civile (PASOC) financé par l'Union Européenne, via le 10ème FED, en République de Guinée s’est tenu les 19, 20 et 21 avril 2018 à Conakry. Le programme entre en effet dans son dernier semestre de mise en oeuvre. Une cinquantaine d’organisations et plateformes de la société civile bénéficiaires de ce projet ont ainsi participé à cette rencontre. L’ouverture des travaux a été marquée par la présence de son Excellence Gerardus Gielen, Ambassadeur de l'UE en République de Guinée et Chef de Délégation et de Al Hassane NIANG, Directeur Général Adjoint de B&S Europe.

Les trois jours de capitalisation ont permis de réunir les bénéficiaires et partenaires ayant reçu l'appui technique et financier de l'UE via ce programme dans une approche inclusive et participative pour:

- passer en revue les différentes expériences et projets subventionnés, en prenant en compte les principales thématiques et secteurs d'activité soutenus dans les différentes régions naturelles de la Guinée

- partager les acquis au plan national et les modalités de replicabilité

- échanger sur les forces et faiblesses des différentes expériences mettre en exergue les « succès stories » des différents intervenants (résultats, activités, causes, perspectives).

A la clôture des travaux, les participants, au nom de toute la société civile guinéenne, ont recommandé la poursuite du processus amorcé: « Nous ne voulons pas qu’il [le programme PASOC] s’estompe. Nous savons qu’il y a des possibilités, qu’il y a aussi de priorités, mais nous demandons de nous aider afin que ce processus puisse continuer », a plaidé M. Léno, représentant les OCR (organismes correspondants régionaux) à la cérémonie. La Chef de Section Economie et Gouvernance du Ministère de l’Economie et de Finances, Madame Mariama BARRY, représentant le Chef de l’Unité de Gestion du FED  à la cérémonie a été priée de transmettre cette doléance au gouvernement, et surtout d’informer ce dernier que le PASOC a été un grand succès, mais qu'il reste beaucoup de chose à faire pour la société civile dont la dynamique est déjà lancée.

Share